Au Bénin, le GREF devient polyvalent