Adresse : 6 rue Truillot - 94 200 Ivry sur Seine
Téléphone : +33 1 75 64 15 09
Courriel : contact@gref.asso.fr
Recherches
 Aide
Par mots clé    Aide

GIF - 53.7 ko
GIF - 65.8 ko
GIF - 66.5 ko
GIF - 43.9 ko
GIF - 66.7 ko
GIF - 75.7 ko
GIF - 68.4 ko
GIF - 62.4 ko
GIF - 70.9 ko
GIF - 74.2 ko
GIF - 44.5 ko
GIF - 80.2 ko
GIF - 69.1 ko
GIF - 54.7 ko


LE GREF A 25 ANS  
Aucun mot clé  

3 décembre 2015

À l’occasion des 25 ans de son existence, le GRoupement des Éducateurs sans Frontières a rassemblé de nombreuses associations et personnalités, le 26 novembre à l’Hôtel de Région Rhône-Alpes, pour s’interroger sur la place de l’éducation et de la formation dans le développement.

Ce carrefour associatif a été l’occasion pour les acteurs rhônalpins engagés dans le domaine de la solidarité internationale de partager expériences et témoignages et de chercher ensemble les clés de la réussite d’un projet.

Portant alors le regard vers l’avenir, Benoît Miribel, Directeur général de la Fondation Mérieux, a exposé quels seraient les impacts de la formation et de l’échange de connaissances et d’expériences dans chacun des domaines ciblés par les Objectifs du Développement Durable à l’horizon 2030. "L’éducation est bien un des piliers les plus solides du développement durable", affirme-t-il.

Sujet crucial qui a donné lieu à une table ronde animée et efficace permettant de faire participer les 150 personnes venues assister à l’événement. Madame Isabelle Lagarde, Chef de projet à Lyon Métropole, a introduit la discussion en se plaçant d’emblée au lendemain du 13 novembre pour rappeler que l’argent public consacré à la coopération décentralisée faisait de plus en plus débat. Toutefois, l’accompagnement des dynamiques locales et nationales dans la mise en œuvre de projets éducatifs solidaires reste bien un champ d’action de la Métropole. Mohamed Amara a donné sa vision de sociologue sur l’interculturalité et la coopération décentralisée. Quant à Grégory Doucet, de Handicap International France, il a expliqué comment son association répond de façon concrète et pragmatique aux besoins essentiels et spécifiques pour améliorer les conditions de vie sur les territoires et aider les populations à s’insérer dans la société. Charles Delorme, du Centre d’Études Pédagogiques pour l’Expérimentation et le Conseil International, a mis l’accent sur l’interaction, la recherche et le travail d’équipe nécessaires pour que les populations concernées accèdent à l’autonomie. Croisement de regards politiques, sociologiques, pragmatiques, pédagogiques pour trouver des solutions novatrices de développement et répondre aux attentes d’une jeunesse qui ne demande qu’à se révéler.

Pour marquer le côté festif de cet anniversaire, cette journée s’est clôturée par un temps convivial et musical, aux couleurs du reggae, animé par l’artiste musicien burkinabé qui a fondé le groupe Jahkasa. Leur album, Enfants du pays, est en concordance avec les valeurs exprimées au fil des interventions et met en avant une certaine philosophie de vie entre humanisme, partage, simplicité, sincérité.

Depuis 25 ans, le GREF rassemble au niveau national les bénévoles de tout âge ayant des compétences en éducation et/ou formation, animation, développement territorial afin de partager leurs savoirs pour un avenir solidaire.

Nicole MALARET


Partager cet article :




Haut de page
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0