6 rue Truillot - 94 200 Ivry sur Seine
Tél. : (33)(0)1 75 64 15 09
Mail : secretariatsiege@gref.asso.fr

?

GIF - 53.7 ko
GIF - 66.5 ko
GIF - 65.8 ko
GIF - 43.9 ko
GIF - 62.4 ko
GIF - 80.2 ko
GIF - 66.7 ko
GIF - 68.4 ko
GIF - 70.9 ko
GIF - 54.7 ko
GIF - 44.5 ko
GIF - 69.1 ko
GIF - 74.2 ko
GIF - 75.7 ko

Supports pédagogiques

Le GREF y était ...

Derniers Articles



Une Association de Solidarité Internationale    Version imprimable de cet article Version imprimable

Toutes les versions de cet article : [English] [Español] [français]

Partager les savoirs pour un avenir solidaire

**********************************************************************************************************************************

Le GREF, 25 ans et pas une ride !

Le Groupement des Retraités Éducateurs sans Frontières a eu le plaisir de fêter l’anniversaire de ses 25 ans à Paris le 12 mai 2015,
en présence de son fondateur Gabriel Cohn Bendit,
de ses deux premiers présidents Claude Vercoutère professeur émérite, président d’honneur de la Fédération Internationale des CEMÉA, ancien directeur général
et Francine Best, pédagogue, agrégée de philosophie, Inspectrice générale honoraire de l’Éducation Nationale,
de l’ancien président Daniel Vacher et de l’actuel Paul Fournier.

Plus de 200 personnes, adhérents et partenaires d’ici et de là-bas, ont contribué à faire de cet anniversaire un moment privilégié et convivial.


Géopolitique et les nouvelles approches du développement

Journées nationales du GREF du 22 au 27 juin 2015.

Port-Barcarès est à nouveau le lieu des rencontres du GREF et comme toujours un moment privilégié pour réfléchir et échanger sur les projets en cours, les activités en régions, le fonctionnement statutaire de l’association et les évolutions dans la sphère de la Solidarité Internationale.

Point forts :
* La conférence sur le thème « géopolitique et les nouvelles approches du développement » sera animée par Jean Pierre Olivier de sardan, chercheur au laboratoire d’Etudes et de Recherches sur les Dynamiques Sociales et le développement Local à Niamey. (LASDEL)

Anthropologue français et nigérien, actuellement professeur d’anthropologie à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Marseille, Il a développé ses perspectives méthodologiques et épistémologiques sur le métier d’anthropologue dans un ouvrage consacré aux fondements empiriques des interprétations anthropologiques : "La rigueur du qualitatif"

PNG - 236.1 ko
Assemblée générale - Journées nationales 2014

* La table ronde sur le thème « La démarche pluri acteurs et le partenariat dans une nouvelle approche du développement » regroupera 4 participants :

** Sophia Mappa, sociologue, historienne, anthropologue et philosophe, A publié notamment sur les politiques européennes à l’égard des pays du Sud.

** Emmanuel David Gnahoui, docteur en éducation comparée internationale, diplômé de Loyola University Chicago, est Directeur Adjoint de la Planification et de la Prospective au Ministère de l’Enseignement Supérieur du Bénin. Il a conduit de nombreuses évaluations de projet dont en binôme avec Elisabeth Hofmann celui du Projet Multi-Pays , GREF. Il est habitué au contexte de crise,

** Mahfou Diouf est responsable de la Mission éducative de Aide et Action France. Expert en développement local, il est spécialisé dans l’accompagnement de projets collectifs par la recherche-action,

** Roland Biache. Délégué général de Solidarité Laïque. Ex-instituteur, Travaille sur le développement depuis plus de vingt ans.


Nous, représentants du Mali, du Maroc, du Niger et du Sénégal,

  • décidons de la création d’un réseau entre nos pays afin de permettre une plus grande coopération Sud/Sud ;
  • demandons la création d’un réseau entre nos pays et le GREF ;
  • demandons une plus grande implication de nos pays dans la préparation et le montage des actions futures du GREF ;
  • souhaitons l’organisation de sessions annuelles de travail tournantes dans nos pays respectifs afin de permettre la mutualisation des expériences

C’est par cette déclaration solennelle des partenaires du Sud du GREF que s’est terminé Le colloque des 11-12-13 mai, à Paris, qui a réuni environ 200 participants : 31 invités du Sud, 22 invités partenaires du Nord et environ 140 adhérents, à partir de trois questions :

Comment les approches éducatives du PMP ont-elles pu améliorer la qualité de l’Education dans les secteurs suivants : petite enfance, enseignement formel, éducation non formelle ?

Pourquoi et comment intégrer/articuler les projets de solidarité dans les politiques éducatives des pays ? Quelle pertinence ? Quelle cohérence ?

Quelles complémentarités entre société civile, institutions, ONG pour des projets de développement inclusifs, durables ?

Par une alternance de conférences, travaux de groupe, table ronde, déambulation et avec le support du document de référence sur ce travail commun, Projet Multi-Pays 2011-2015 (cliquer sur l’image . Le téléchargement peut être lent)

PDF - 17.5 Mo

les participants ont cherché à identifier les effets de l’action de ce programme et plus généralement du GREF après 4 années de formation et d’accompagnement au plus près des populations concernées.

Il est trop tôt pour tirer les enseignements de ce colloque, mais la réflexion commune se poursuit, de nouveaux chantiers s’ouvrent.

Le Groupe de pilotage

**********************************************************************************************************************************

L’éducation pour tous pour un monde plus responsable et équitable

Fondé en 1990, le GREF intervient dans des projets de formation et/ou de développement. Ces projets visent, dans un esprit de solidarité, de partenariat, d’échange et de laïcité, à :

  • PROMOUVOIR une éducation qui permette le développement des potentiels individuels ;
  •  

  • FAVORISER l’apprentissage concret de la démocratie, l’ exercice de la citoyenneté et de la solidarité internationale ;
  •  

  • ENCOURAGER le réinvestissement des savoirs acquis au service de la collectivité.

Le GREF est une Association de Solidarité Internationale (ASI) qui collabore à des projets dans le domaine éducatif, culturel et social, de nature à favoriser le développement durable.

JPEG - 18.8 ko
500 membres actifs : Formateurs retraités bénévoles issus des secteurs de l’éducation, de la formation d’adultes, de l’animation, du travail social, de l’économie,...
 
JPEG - 19 ko
Le GREF propose sa contribution bénévole à tous les projets éducatifs et/ou de développement durable :
  • Volonté d’écoute et d’adaptation aux situations concrètes et spécifiques.
  • Refus d’exporter un quelconque modèle.

Le GREF souhaite s’inscrire dans une recherche active et participative afin de :

  • RESPONSABILISER chaque acteur,
  • PERMETTRE un véritable partenariat,
  • RECHERCHER un essaimage et une pérennisation.
  • CONTRIBUER à l’éducation à la citoyenneté et la solidarité internationale - ECSI -

Dans des projets d’actions

  • Élaborés avec nos partenaires en fonction d’une Charte, sur laquelle s’engage tout adhérent du GREF.
  • Financés par les dons et les cotisations de ses membres, les subventions des pouvoirs publics et des collectivités territoriales, la participation d’autres associations.

  • Gérés par le GREF, qui met en place des projets de formation dont l’accompagnement est assuré par des équipes successives. Chaque intervenant s’engage pour un séjour de 2 mois sur le terrain au sein d’une équipe.

Dans une démarche d’ ECSI, en France

  • Initiée et réalisée par les délégations régionales, le plus souvent en partenariat avec les acteurs de la solidarité internationale.
  • Destinée à de larges publics, jeunes en priorité.

     

     

     

  • Concrétisée dans des actions très diversifiées.

Nos partenaires sont :

  • des pouvoirs publics (États, collectivités),
  • des associations françaises, européennes ou des pays d’accueil.

Le GREF est membre de divers collectifs :





Haut de page
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0